Yoast SEO : Tutoriel Complet pour du WordPress Optimisé

Yoast SEO : Tutoriel complet

Sur un site WordPress, il existe des plugins indispensables et d’autres nécessaires selon le besoin. Si l’on avait à regarder le classement du plugin Yoast SEO (anciennement nommé WordPress SEO), celui-ci nous ferait signe depuis le haut du podium des plugins WordPress populaires.

Mais comparons ce qui est comparable. En terme de SEO, Yoast SEO est de loin la solution la plus complète en son genre. C’est pourquoi, selon moi, l’installation de ce plugin devrait suivre directement l’étape d’installation d’un site WordPress.

Et cerise sur le gâteau, ce plugin est gratuit. Alors ne manquez pas l’occasion d’optimiser votre site WordPress sans en dépenser un sous.

Néanmoins, ce plugin étant complet et complexe, il faut savoir le paramétrer afin de profiter pleinement des fonctionnalités proposées mais surtout afin d’éviter de faire une mauvaise manipulation du paramétrage et ainsi nuire au référencement de votre site.

Arrive donc ce tutoriel complet pour vous guider pas à pas dans le paramétrage du plugin Yoast SEO. Restez donc avec moi, vous en découvrirez bien des choses nouvelles!

Note : Le référencement d’un site WordPress ne se limite pas uniquement à ce plugin. Mais celui-ci pose déjà bien les bonnes bases du référencement sur votre site. De plus, il n’existe pas un seul paramétrage unique de Yoast SEO. Cela varie d’un site à un autre selon les besoins. Je vous propose alors un exemple de paramétrage que vous devrez adapter à votre site.

Note 2 : Il existe bien d’autres plugins WordPress de SEO. Pour n’en citer qu’un seul, et étant sa renommée, nous avons le plugin concurrent All in One SEO Pack. Très brièvement, je l’ai déjà utilisé et je dois dire qu’il ne m’a pas vraiment attiré tant au niveau fonctionnel qu’ergonomique. Chacun son avis! D’ailleurs, je vous invite à continuer cette discussion dans la partie commentaires pour voir un peu ce que chacun utilise sur son blog.

Enfin, avant de passer au cœur du sujet, je vous invite à mettre en favoris cet article, vous aurez probablement besoin d’y revenir à chaque installation de nouveau site WordPress. Yoast SEO est un « must have », si vous optez pour ce plugin.

Fin de l’histoire maintenant, aller c’est parti!

 

I. On commence toujours par les permaliens

Oui, toujours. Si vous ne l’avez pas déjà fait suite à l’installation de votre site WordPress alors c’est le moment de vous rattraper.

De quoi il s’agit? De l’URL de vos articles.

WordPress utilise par défaut des URL de la forme suivante :

https://wpscouts.com/?p=3032

Oui c’est court, mais ce n’est pas très pratique et encore moins signifiant pour les moteurs de recherche. Comment comprendre de ce que l’article peut bien parler en regardant une URL pareille?

Voilà donc ce que WordPress nous propose comme types d’URL bien plus significatives (se rendre à la page Réglages > Permaliens) :

Permaliens WordPress

Ici tout va bien dépendre de vos préférences et du type de votre site. S’il s’agit d’un magazine web, site de news ou journal intime alors j’opterai plutôt pour une URL de type « Date et titre » ou « Mois et titre ». Pour tout le reste j’utiliserai l’option cochée « Nom de l’article » qui me donne des URL de la forme suivante :

https://wpscouts.com/wordpress-seo-yoast-plugin/

C’est plus parlant du coup! On a déjà une idée du sujet abordé dans l’article. Google aussi sait mieux de quoi il s’agit maintenant. C’est déjà un bon début.

Avant de passer à la suite, il est de votre droit également de savoir qu’il existe une autre structure d’URL , c’est la dernière : la structure personnalisée. Elle vous permet par exemple d’avoir une URL de la forme :

https://wpscouts.com/<nom-de-categorie>/<nom-d-article>

Pour cela, il faut changer la valeur du champs correspondant de « /%postname%/ » à « /%category%/%postname%/ ».

Mais il y a encore une section « Facultatif » en-dessous?

Permaliens - section facultatif

Bien vu.

Par défaut, lorsque l’on se rend à la page d’une catégorie, respectivement d’un tag (étiquette), l’URL est de la forme suivante :

https://wpscouts.com/category/

respectivement

https://wpscouts.com/tag/

C’est en Anglais, pourquoi pas le mettre en français diriez-vous, donc « categorie » (ne mettez pas d’accent sur le e), respectivement « etiquette » (oui ce n’est pas joli, vous pouvez mettre autre chose, ou laisser par défaut)  :

https://wpscouts.com/categorie/

resp.

https://wpscouts.com/etiquette/

Nous verrons plus tard dans le plugin que l’on peut se passer de la base « /category/ ».

Quelques réglages généraux

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous invite à vérifier deux petites choses :

1 – Dans le menu Réglages > Général, vérifiez que vous avez bien renseigné le titre de votre site ainsi que le slogan.

Réglages généraux dans WordPress

2 – Dans le menu Réglages > Lecture, vérifiez que la case de visibilité pour les moteurs de recherche est bien décochée. Ce serait dommage de faire tout le travail d’optimisation SEO de son site, en oubliant cette case cochée.

Réglages de lecture dans WordPress

 II. Yoast SEO et les réglages généraux

Plugin Yoast SEO - Tableau de bordAller, vous pouvez télécharger, installer et activer le plugin Yoast SEO maintenant, si ce n’est pas déjà fait.

Ceci étant fait, vous devriez avoir plus ou moins le bloc ci-après dans votre menu, selon votre version.

On va y aller étape par étape en commençant par la page d’accueil du plugin qui présente les réglages généraux.

Sur cette page, il n’y a pas de réglages à faire à proprement dit.

Il s’agit uniquement de vous afficher l’état de configuration de votre plugin : problèmes et notifications éventuelles. Vous pouvez également relancer l’assistant de configuration qui permet de vous guider dans votre configuration de base du plugin. Enfin, dans la partie gauche de l’écran, on vous propose de découvrir la version premium, puis plus bas, des liens vers des cours et articles afin d’améliorer vos compétences en référencement.

Yoast SEO : Réglages généraux

 

Yoast SEO Plugin : Fonctionnalités

Dans l’onglet « Fonctionnalités », vous avez une liste de fonctionnalités que vous pouvez activer ou désactiver.

Par défaut, elles sont toutes activées, et c’est très bien comme ça. Certaines sont obligatoires, d’autres peuvent être utiles à un moment ou un autre.

Toutes ces fonctionnalités, nous allons les retrouver au et à mesure de notre utilisation du plugin.

Par exemple, lors d’une édition d’une page ou un article, nous retrouvons – si activées – l’analyse SEO, lisibilité et le compteur de lien textuel.

Le menu de la barre d’administration permet d’ajouter l’icône du plugin dans la barre d’administration afin de faciliter l’accès aux réglages du plugin, mais aussi d’afficher les éventuelles notifications.

Enfin, une fonctionnalité très importante qui est le Plan de site XML, ou Sitemaps.

Pour les moins connaisseurs, voici une définition de Sitemaps. Celle de Wikipédia est assez claire et concise donc je vous la donne :

Le protocole Sitemaps permet à un webmestre d’informer les moteurs de recherche quelles adresses d’un site web sont disponibles pour l’indexation automatique. […]

Il s’agit d’un plan de site (« sitemap ») compréhensible par les robots d’indexation, rédigé sous forme d’un fichierXML ou texte qui répertorie les URL d’un site permettant ainsi d’inclure des informations complémentaires sur chaque adresse, comme sa date de dernière modification, la fréquence de mise à jour et son importance par rapport aux autres adresses du site.

Source

Ceci étant dit, la question à se poser est : quelles URLs de notre site souhaitons-nous inclure dans ce Sitemaps afin de permettre aux moteurs de recherche de les indexer?

La réponse se trouve plus bas dans la section « Réglages SEO ».

Outils pour les webmasters

Lorsque vous gérez un site, il peut être utile d’avoir quelques outils de webmaster pour avoir une vue globale des flux et des statistiques de votre site.

On ne va pas entrer dans le détails des différents outils existants mais voici les plus connus :

Outils pour les Webmasters - Yoast SEO

S’il y a un outil dont il ne faut pas se passer c’est Google Search Console. Alors je vous encourage vivement à vérifier votre site avec cet outil. Il n’y a rien de bien compliqué.

Voici l’exemple de vérification avec Google Search Console :

Google Search Console Verification

Vous choisissez une des méthodes de vérification proposées. Il suffit uniquement de suivre les instructions et cela peut être effectué en l’espace de quelques instants. Si toutefois vous rencontrez un souci alors n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de cet article.

N’oubliez pas d’entrer la valeur de vérification dans le champs Google Search Console dans l’onglet « Outils pour les webmasters ».

Lorsque votre site a été vérifié pour Google Search Console, je vous invite à vous y rendre puis sélectionner le site que vous venez de vérifier :

Search Console

Vous serez alors redirigé vers le tableau de bord du site. Sélectionnez alors la petite icône de réglage se trouvant en haut à droite de la page pour aller aux « Paramètres du site » :

Réglages Search Console

Tout ça pour vous décider de quelle manière vous souhaitez afficher votre URL : avec ou sans les « www ».

Afficher son domaine avec ou sans www

Assurez que ce soit cohérent avec les paramètres renseignés dans Réglages > Général :

Liens de son site WordPress

 

III. Yoast SEO : Réglages SEO

Vous pouvez définir ici les titres et les méta-informations pour vos types de contenus, taxinomies, archives, pages spéciales, et page d’accueil.

C’est également ici que l’on pourra dire à notre Sitemaps quel type de contenu, et par conséquent les URLs, indexer ou non.

III – 1. Réglages généraux

A – Séparateur de titre

Dans le premier onglet, on nous propose quelques réglages généraux. Je vais présenter rapidement les deux premiers et m’étaler sur les deux autres.

Réglages SEO généraux

On ne va pas forcer la réécriture des titres, de toute façon on verra qu’on prendra soin de mettre des titres optimisés pour nos pages.

Le séparateur de titre est le petit symbole qui sera inséré entre le titre la page/article et le titre du site. Exemple :

Titre article dans moteurs de recherche

 

B – Modèle de titre et de méta description pour la page d’accueil

Cette partie est la porte d’entrée de votre site : ne la négligez donc pas.

Alors ici, vous serez confronté à l’un de deux cas suivants :

  • Votre page d’accueil est votre blog (comme dans mon cas).

Et du coup vous pourrez remplir le titre et la méta description directement depuis cette page :

Configurer le titre et la méta-description de la page d'accueil avec Yoast SEO.

  • Votre page d’accueil est une page que vous avez créée vous-même, et n’est donc logiquement pas la page de blog, et vous avez alors ceci à la place de l’écran précédent :

Réglages alternatifs des titre et méta-description de la page d'accueil

Dans ce cas, vous aurez à saisir vos titre et description via la page d’édition de votre page d’accueil en cliquant sur le premier lien.

Dans les deux cas, vous aurez à saisir le modèle de titre avec 40 à 70 caractères recommandés, ainsi qu’une description de notre page d’accueil qui est en réalité la description de notre site, avec une limite de 156 caractères de préférence. Ce seront le titre et la description qui vont apparaître dans les résultats de recherche lorsque les internautes trouvent votre page d’accueil.

Conseil : Ne jouez pas au malin avec Google. Étouffer vos titre et méta description de mots-clés ne mènera nul part. Je ne suis pas expert en SEO, mais une chose que je viens de découvrir est que Google se permet de rejeter totalement votre titre pour faire un autre à sa guise. Explication.

Je suis tombé sur cet article de Yoast dans lequel il explique que beaucoup de gens se plaignent de leur titre de page qui n’est pas affiché correctement dans les résultats de Google, en pensant que c’est dû au plugin Yoast SEO.

Yoast a alors résumé la chose en disant que même en mettant nos propres titres dans le plugin, Google aura toujours son mot à dire s’il le faut, mais toujours pour l’intérêt des utilisateurs.

Google a toute de même rédigé un guideline pour afficher des titres et descriptions propres : Vérifier vos titres et vos extraits de page.

Un titre doit donc être concis, ne doit pas contenir accumulation une de mots qui sont généralement très vagues et peu informatifs, et il doit incorporer sa marque.

Voici un exemple de mauvais titre :

Titre SEO à éviter

Et pourtant on en trouve beaucoup de titres de site de ce genre!

C – Knowledge Graph & Schema.org

Dans cette dernière partie des réglages généraux, il nous est demandé d’indiquer notre statut (personne ou société) :

Yoast SEO : Knowledge Graph & Schema.org

Même si on a déjà indiqué le nom de notre site plus haut dans les paramètres généraux du site, il est possible de fournir à Google un autre nom qui sera affiché dans les résultats de recherche. Donc si vous hésitiez à mettre un autre nom plus haut, vous pouvez le mettre ici.

Dans la seconde partie, on nous propose la possibilité de sélectionner l’option qui nous correspond : personne ou société. L’intérêt de cette option est d’avoir une chance, et je dis bien une chance, d’apparaître dans le Knowledge Graph de Google.

Il y a quelques années, Google a introduit cette fonctionnalité afin de donner la possibilité aux sociétés et aux personnes de se mettre en avant dans les résultats de recherche avec toutes ses informations (nom, logo ou photo et les profils sociaux que l’on va renseigner par la suite).

Et donc si Google collecte toutes ces infos et qu’il décide d’afficher un Knowledge Graph sur vous ou votre société, ça ressemblerait à ceci :

Knowledge Graph de Google

Malheureusement on ne peut pas forcer Google à l’afficher, mais on tente quand même le coup.

 

III – 2. Types de publication : Titres & Métas pour les différents types de contenu

Dans l’onglet suivant, « Types de publication », nous allons définir le modèle de titre et de méta description pour chaque type de contenu. Vous pouvez décider d’afficher le titre d’un média différemment d’un article, par exemple.

Les modèles sont construits à base de variables. Vous pouvez retrouver l’ensemble des variables de base en cliquant sur le bouton « Besoin d’aide? » Aide (en haut de la page). Je vous les remets ici pour y revenir à tout moment :

%%date%%Remplacé par la date de l’article / de la page
%%title%%Remplacé par le titre de l’article / de la page
%%parent_title%%Remplacé par le titre de la page parent de la présente page
%%sitename%%Le nom du site
%%sitedesc%%Slogan / Description du site
%%excerpt%%Remplacé par l’extrait de l’article / page (ou auto-généré, si l’extrait n’existe pas)
%%excerpt_only%%Remplacé par l’extrait de l’article / page (sans auto-génération)
%%tag%%Remplacé par le(les) mot(s)-clé(s)
%%category%%Remplacé par la(les) catégorie(s) de l’article (séparées par des virgules)
%%category_description%%Remplacé par la description de la catégorie
%%tag_description%%Remplacé par la description du mot-clé
%%term_description%%Remplacé par la description du terme
%%term_title%%Remplacé par le nom du terme
%%searchphrase%%Remplacé par la phrase recherchée
%%sep%%Le séparateur défini dans la balise wp_title() de votre thème.

A noter que toutes les variables ne peuvent pas être utilisées dans tous les modèles. Nous verrons un exemple de cela.

Pour voir les variables avancées, je vous renvoie vers la liste complète ici.

Notez également que la configuration que je vais donner n’est pas unique, elle varie d’un site à un autre selon les besoins.

III – 2.1. Types de publication : les articles et les pages

Les réglages sur cette page vous permettent de définir l’apparence par défaut de vos publications dans les résultats de recherche. Vous pouvez choisir quels types de publications seront indexés et comment doit être construite leur description par défaut.

Réglages SEO des articles et pages

a – Affichage des articles/pages :

En d’autres termes, il nous est demandé si l’on veut indexer nos articles/pages sur les moteurs de recherche. 

On veut que nos pages & articles soient indexés (en tout cas les miens je veux bien!), donc il faut absolument mettre cette option sur « Oui ».

Si vous souhaitez empêcher les moteurs de recherche d’indexer une page ou un article en particulier, cela peut être réglé depuis la page d’édition de l’article/page dans la métabox Yoast SEO en bas de la page.

b – Date dans la prévisualisation de l’élément :

La prévisualisation de l’extrait (snippet preview si votre plugin est en anglais) est ce que l’on trouve dans la méta box que l’on va étudier dans la partie Yoast SEO Meta Box.

Snippet preview

Cette option permet d’ajouter la date à la méta description de telle manière à ce que vous puissiez ajuster la longueur de votre description pour que celle-ci puisse être affichée entièrement sur Google par la suite.

Contrairement à ce que l’on peut penser, cette option ne permet pas d’ajouter la date de publication sur Google.

c – Gestionnaire de métadonnées : la fameuse Yoast SEO Méta Box

Cette option permet simplement d’afficher ou masquer la box se trouvant en-dessous de l’éditeur de texte sur la page d’édition d’article/page.

A moins d’avoir un autre moyen pour optimiser vos articles, je vous conseille vivement de ne pas masquer la méta box! C’est d’autant plus un organe central de la machine Yoast SEO.

d – Méta titre :

J’ai deux préférences pour le modèle de titre des articles & pages.

La première est comme suit :

%%title%% %%sep%% %%sitename%%

Cela vous donne les métadonnées suivantes : Titre Séparateur Titre du site

Celle-ci vous permettra d’avoir un titre comme le suivant :

Yoast SEO, L'Incontestable Plugin WordPress SEO - WPScouts

Donc on a bien le titre de l’article, le titre du site et le symbole de séparation entre les deux.

Le second modèle de titre que je trouve adapté pour les articles aussi est :

%%title%%

Le titre de l’article donc. Et c’est tout. La raison est que le titre d’un article est parfois assez long pour qu’on en rajoute d’autres informations. Si on connaît le titre de l’article, on sait alors de quoi il va parler. Le nom du site est facilement identifiable.

e – Méta description :

Quant au modèle de méta description, le plus simple et adapté est la variable %%excerpt%%. Donc la métadonnée : Extrait.

Dans le tableau des variables du-dessus, on voit qu’il existe également la variable %%excerpt_only%%. Elle est à déconseiller car, comme indiqué, si la personne oublie de rédiger sa petite description d’article (ou extrait comme ils disent) alors rien ne sera affiché sous le titre, et ce serait dommage.

III – 2.2. Les fichiers médias

Yoast SEO : Médias

Comme recommandé, il faut, dans la majorité des sites, sélectionner « Oui » afin de rediriger les URL des fichiers joints aux médias. La raison est que pour chaque fichier média (image par exemple), une page donc une URL est créée, contenant ce média.

Cette page serait vide et n’a donc aucun intérêt d’un point de vue référencement., et peut même devenir néfaste à votre référencement si un grand nombre de pages de média sont créés ainsi.

Il existe, cependant, des cas de sites web où il est, au contraire, nécessaire et utile de créer ces pages et de ne pas en faire de redirection. Il s’agit de sites dont le principal contenu sont des photos ou des vidéos, comme un site photographe ou un portfolio.

Pour ce type de sites, il est alors nécessaire de cocher l’option « Non ». Ce qui donnerait les informations suivantes :

Médias métadonnées, plugin Yoast SEO

Prenons l’exemple d’une image.

Pour le modèle de titre, rien d’inhabituel. Je vous conseille vivement de mettre un titre à vos images.

Dans le modèle de Méta description, nous avons utilisé la variable %%caption%% qui est remplacée par la légende que vous aurez donnée à votre image, si jamais vous laissez une légende à vos images. Un site dont le principal type de contenu sont les images a intérêt à ajouter une légende.

III – 3. Les taxonomies

Les taxonomies sont les catégories et les tags (étiquettes). Ce sont les deux taxonomies se trouvant par défaut dans WordPress.

Il se peut que votre site contienne d’autres taxonomies, provenant de votre thème ou d’un de vos plugins.

Pour vous donner quelques exemples : certains sites contiennent des entités de type « Personnel », « Clients », « Equipe », « Projets », etc. Tous ces types de contenu sont des taxonomies, et seront affichés dans cet onglet « Taxonomie ».

Je vous présente ici les taxonomies par défaut.

Yoast SEO : Catégories et Tags (Etiquettes)

Alors ici, vous ferez peut-être un autre choix que le mien. J’ai décidé de ne pas afficher/indexer la page de catégories et des étiquettes dans les moteurs de recherche.

En effet, dans mon cas je n’ai que très peu de catégories, et quasiment pas de tags. D’autant plus que les visiteurs arrivent sur mon blog parce qu’ils ont tapé une requête bien particulière de type « Comment configurer le plugin Yoast SEO ». Ils ne vont pas taper « Tutoriels WordPress ». Même si c’est une requête tout à fait correcte et raisonnable, elle reste très générique et répond très rarement au besoin de l’internaute.

Dans mon cas, personnellement, je préfère indexer uniquement des pages qui répondent à des requêtes bien précises des internautes, qui sont en réalité mes articles. Et de toute façon, une personne qui arrive sur le blog d’une manière ou d’une autre, si le contenu lui plaît, elle va probablement chercher à creuser plus sur le blog en visitant les différentes catégories du site.

Dans d’autres cas de sites, peut-être la majorité, il peut être très utile d’indexer ses pages catégories. Exemple : un blog culinaires a tout intérêt d’indexer ses pages catégories et sous-catégories (Desserts avec sous-catégorie Gâteaux, Plats avec sous-catégories Végétariens, etc.). Vous voyez la chose.

Il en est de même pour les étiquettes.

Concernant les métadonnées, rien de bien cliqué. Pour le méta titre, j’ai choisi de suivre le même modèle avec le petit changement de variable %%term_title%% au lieu de %%title%%. C’est ce qu’il faut utiliser pour les titres des taxonomies. Il faut donc sélectionner « Term title ».

Pour la méta description, ce sera « Description de la catégorie » pour catégorie, et « Étiquette du contenu » pour les étiquettes (tags).

Avant de passer à l’onglet suivant, il y a en bas de cet onglet, une dernière option qui est la suivante :

URL des catégories

Pour que ce soit bien clair, il ne s’agit pas du même type de paramétrage de permaliens se trouvant dans le menu de Réglages WordPress par défaut.

Cette option permet de retirer le bout « /category/ » de l’URL d’une page de catégorie. Par exemple, dans mon cas, lorsque j’affiche la page de catégorie « Thèmes », j’ai l’URL suivante : https://wpscouts.com/wordpress-themes/ et non pas « https://wpscouts.com/category/wordpress-themes/ ».

Ce choix peut être justifié ou non. Chacun donnera ses raisons. Personnellement, je n’ai pas de vraies raisons à cela, si ce n’est que l’url est moins longue ainsi. Dans un site de magazine web, il est peut-être plus judicieux de laisser la base « /category/ » (ou le nom que vous aurez donné, cf début d’article) dans l’URL. Cela permet au visiteur de mieux se repérer sur le site.

III – 4. Les Archives

Dans l’onglet des archives vous pouvez créer des modèles pour des pages spécifiques :

  1. Les archives d’auteur :Archives auteurEncore une fois, il s’agit de mon propre paramétrage. Je désactive les archives de l’auteur car je suis actuellement l’unique auteur sur mon blog. Il est donc inutile de créer une page archive pour moi-même puisqu’il s’agira du même contenu que celui de la page d’accueil. Si vous, vous avez un blog ou site à multi-auteurs, il peut alors être utile d’activer cette option. Dans ce cas, la configuration suivante par défaut fera l’affaire : Archives auteur activés
  2. Les archives de date :Les archives de dateLes archives de date peuvent être utiles pour vos lecteurs qui peuvent avoir l’envie de parcourir vos publications par date. Il est cependant très déconseillé de les indexer sur les moteurs de recherche car cela fera beaucoup de pages doublons indexés, ce qui pourrait nuire à votre référencement.
  3. Les pages de recherche et les pages 404 :Pages de recherche et page 404Rien de très passionnant ici ;). Il existe des plugins qui permettent de personnaliser sa page 404. Dès que j’en fais un article je mets le lien ici!

III – 5. Le fil d’Ariane (Breadcrumbs)

Le fil d’Ariane (Breadcrumbs, en Anglais, qui signifie Miettes de pain) est le lien se trouvant en général au-dessus du titre de l’article ou page, en haut de la page. Cela facilite au visiteur à naviguer plus aisément sur votre site, d’une part :

Exemple d'un fil d'Ariane

D’autre part, cela permet aux moteurs de recherche de déterminer la structure de votre site plus facilement.

Fil d'Ariane sur Google

Un fil d’Ariane doit toujours renvoyer vers la racine du site donc la page d’accueil, et éventuellement la catégorie de l’article en question. C’est ce qu’illustre l’exemple d’au-dessus.

Une remarque : un bon nombre de thèmes intègrent dans leur code cette fonction de fil d’Ariane. Il est peut-être alors non nécessaire de faire le paramétrage via le plugin.

Sinon, mis à part la possibilité de faire ce paramétrage via cet onglet, comme ce que l’on va voir plus bas, Yoast propose un petit script PHP à insérer dans votre thème dans les fichiers appropriés afin d’afficher le fil d’Ariane dans les pages désirées.

En réalité, cette solution est plutôt destinée aux sites WordPress dont le thème n’est pas compatible avec le fonction de fil d’Ariane de Yoast SEO – ce qui est rare.

Voici le script :

<?php

if ( function_exists('yoast_breadcrumb') ) {

yoast_breadcrumb( '<p id="breadcrumbs">','</p>' );

}

?>

Evidemment, si vous ne savez pas ce que tout ça veut dire, il est inutile de vous dire qu’il ne faut absolument pas toucher au code. Et heureusement, maintenant quasiment tous les thèmes, pour peu qu’ils soient récents ou alors régulièrement mis à jour, sont adaptés à cette fonction présentée ci-dessous :

Yoast SEO : Fil d'Ariane (Breadcrumbs)

On active bien notre joli fil d’Ariane. Et si vous êtes comme moi, vous pouvez laisser tout par défaut. Mais voyons tout de même ce que tout cela peut bien signifier.

Le séparateur désigne le « signe » ou le symbole qui séparera chaque partie du fil d’Ariane. Exemple : le signe « > » donne « Accueil > Tutoriels > Comment Optimiser son Site WordPress avec le plugin Yoast SEO ».

Concernant le texte d’ancrage pour la page d’accueil, il faut saisir le mot par lequel sera désignée votre page d’accueil en début du fil d’Ariane. « Accueil » sera notre classique.

Le préfixe pour le fil d’Ariane permet d’insérer un mot ou une petite phrase avant le fil d’Ariane. Exemple : « Vous vous retrouvez dans : Accueil > Tutoriels > … ». Je n’aime pas beaucoup cette façon d’afficher notre fil d’Ariane. Je ne mets rien donc.

Cependant, pour le préfixe du fil d’Ariane des archives, on spécifie bien par exemple « Archives pour » afin que le visiteur sache qu’il est dans une page d’archives.

Il en est de même pour les pages de recherche et 404.

La dernière section de cet onglet du fil d’Ariane est la suivante :

Taxonomie à afficher dans le fil d'Ariane pour les types de publication

Concernant les types de publications, les articles par exemple, dans leur fil d’Ariane il est possible d’afficher la ou les catégorie(s) ou les taxonomies de l’article en question.

Pour les articles, il est plus significatif d’afficher sa catégorie.

Il  en est de même pour les pages d’archives.

Vous pouvez laisser tout par défaut, à savoir « Aucun ». C’est à vous de voir ce qui colle le mieux à vos pages.

Passons au dernier onglet de cette partie du plugin.

III – 6. Les Flux RSS

Il ne faut pas négliger cette fonctionnalité puisqu’elle va vous ajouter du contenu à vos flux RSS. La fonctionnalité RSS dans Yoast SEO vous permet d’ajouter des liens vers votre blog dans votre flux de contenu. C’est très utile car la plupart de voleurs de contenu  utilisent vos flux pour voler votre contenu. Et donc si vous vous faites voler votre contenu, vous obtiendrez des backlinks depuis leur site, et Google saura que vous êtes la source d’origine.

Comment Configurer les Flux RSS avec Yoast SEO

Vous avez ici des variables proposées pour ajouter votre lien d’auteur, le lien de l’article, le lien du blog ainsi qu’un lien du blog avec le titre et la description de celui-ci comme texte d’ancrage.

IV. La Google Search Console

Il s’agit ici de connecter le plugin à votre Google Search Console pour récupérer des informations de celle-ci. Nous avons vu plus haut dans le tutoriel comment vérifier notre site avec la Search Console. Donc maintenant, vous n’avez qu’à la relier à votre site.

Relier Google Search Console au plugin Yoast SEO

Cliquer sur le bouton indiqué afin d’obtenir un code d’autorisation de Google pour ensuite l’insérer dans le champs correspondant.

Choisir Compte Google pour la Search Console

Sélectionnez le compte Google qui est relié à votre Search Console. Puis, dans la fenêtre suivante, une autorisation vous sera demandée. Il faut accepter.

Un code vous sera donné :

Code d'authentification Google pour Yoast SEO

Copiez puis collez ce code dans Yoast SEO pour vous authentifier à votre Search Console via le plugin Yoast SEO.

Vous aurez à sélectionner le profil approprié :

Profil Google Search Console pour Yoast SEO

Après cette vérification, vous serez amené à sélectionner un profil (votre site).

Ceci étant fait, des données vont être importées depuis votre Search Console et affichées dans le plugin.

Search Console, erreurs.

Vous pourrez alors voir les erreurs d’exploration relatives à votre site depuis les différents appareils utilisés (ordinateur, smartphone, etc). Une fois l’erreur fixée, vous pouvez la marquer comme « réglée » pour la supprimer du tableau.

Note : Google a supprimé son API qui permettait au plugin Yoast SEO de récupérer les erreurs d’exploration depuis la Search Console. Ce qui fait que désormais, la page Search Console de Yoast SEO est systématiquement vide. Du coup, pour le moment, cette section du plugin est inutile. Mais selon Yoast, ils sont en train de travailler sur un système interne de gestion et de rapports d’erreurs qui remplacerait la Search Console. 

V. Yoast SEO et Les réseaux sociaux

Dans cette partie du plugin nous allons renseigner toutes les informations nécessaires pour lier le site aux différents réseaux sociaux.

V – 1. Les comptes des réseaux sociaux

Le premier onglet intitulé « Comptes » permet de renseigner l’URL des différents comptes sociaux. Inutile de vous en montrer une image. Juste pour Twitter, il faudra insérer uniquement le nom d’utilisateur. Ce sont évidemment là vos comptes professionnels liés à votre site sur les différents réseaux sociaux, et non pas vos comptes personnels. A moins que vos comptes perso sont aussi vos comptes pro.

Comment configurer ses réseaux sociaux avec le plugin Yoast SEO

V – 2. Yoast SEO et Facebook

Dans le second onglet « Facebook », vous pouvez activer la fonctionnalité de l’Open Graph de Facebook, afin d’affecter à un utilisateur Facebook ou à une Application l’administration de votre site, et que vous puissiez voir les statistiques de Facebook.

Comment configurer Facebook dans Yoast SEO

Je vous conseille d’activer cette option d’OpenGraph, et d’ajouter les informations correspondantes. Cela permet de toujours avoir votre branding image, le titre de votre site ainsi que sa description lorsque votre site est partagé sur les réseaux sociaux.

Si vous souhaitez que les internautes se trouvant sur les réseaux sociaux aient une chance de garder en mémoire votre site, alors n’hésitez pas à passer un petit moment sur le design de votre image.

Dans les Réglages par défaut, vous pouvez ré-insérer l’image principale de votre site qui sera utilisée lorsqu’un article ou une page SANS image de votre site est partagé ailleurs sur les réseaux sociaux. C’est toujours mieux que d’avoir un article partagé sans image.

V – 3. Yoast SEO et Twitter

Comment configurer Twitter avec Yoast SEO

Twitter et les Twitter Cards. Vous devez ajouter les méta-données des Twitter Cards dans l’en-tête de votre site.

Vous voulez que vos tweets soient affichées de cette manière ? :

Tweet avec un Twitter Card

Vous voyez ce que vous offrez à vos followers lorsque vous ou quelqu’un d’autre partagez un article de votre blog? Une belle image, le titre, sa description et le lien. On sait déjà si on a envie de lire l’article ou pas.

V – 4. Yoast SEO et Pinterest

Yoast SEO : Pinterest

Pinterest, vous pouvez vérifier votre site avec Pinterest en suivant les instructions du lien. Et tout va pour le mieux.

Comment configurer Pinterest avec Yoast SEO

Afin d’effectuer la confirmation, il faut copier et coller le code de type « ae… » dans le champs dédié (voir écran d’avant).

Voilà donc, ce fut uniquement de la saisie de données. La suite maintenant.

VI. Quelques outils

Yoast SEO nous met à disposition quelques outils dont certains je vous interdis de toucher si vous n’êtes pas connaisseur.

Outils - Yoast SEO

  • Import et Export :

En premier, nous avons l’outil d’import/export de réglages SEO. J’aime bien cet outil car il nous permet, après un long travail de paramétrage, de sauvegarder une copie de cette configuration du plugin en l’exportant sur notre ordinateur sous un fichier zip.

Et ce qui est encore plus génial c’est qu’on peut réutiliser cette même configuration (donc ce fichier zip) sur un autre site en l’important via cet même outil, ce qui nous fait un gain de temps non négligeable. C’est ce que je fais avec mes sites!

Autre chose, cet outil vous permet également d’importer une configuration d’un autre plugin SEO.

  • Éditeur de fichiers :

Cela vous donne accès à l’édition de vos fichiers .htaccess et robots.txt ET on s’arrête là pour passer à la suite. On n’y touche pas. Une simple erreur peut bloquer l’accès à votre site.

  • Éditeur par lot :

Cet outil vous permet de modifier le titre et/ou la description de vos articles sans avoir à vous y rendre. Cela semble être très pratique comme outil, mais je vous déconseille de l’utiliser. Vous courrez le risque d’avoir des duplications de titres et de descriptions, ce qui endommagerait fortement votre SEO.

  • Compteur de lien textuel :

Cet outil permet de compter les liens internes DEPUIS et VERS les articles de votre blog. Cela vous permet de juger s’il y a assez de liens sur votre blog qui redirigent vers vos articles, et si ces articles contiennent assez de liens qui renvoient vers d’autres articles et pages du blog. Cela fortifie le maillage interne de votre site WordPress.

VII. Yoast SEO Méta Box ou Comment Optimiser ses Contenus

Il est temps que je vous présente cette fameuse méta box.

En réalité, une fois que vous avez fini vos divers réglages du plugin Yoast SEO, tout le travail d’optimisation de votre contenu (articles, pages, catégories et autre type de contenu) se fera exclusivement depuis la Yoast SEO Méta Box.

Dit comme ça, ça a l’air d’être un mystère. Mais rassurez-vous, c’est juste un petit bloc, une box contenant divers champs qu’il faudra prendre soin de bien remplir pour chaque article publié (ou contenu de manière générale).

Cette méta box se trouve en-dessous de votre éditeur de texte lors de l’édition d’une page ou d’un article. Elle se nomme « Yoast SEO » :

Yoast SEO Meta Box

Depuis l’arrivée de Gutenberg, à partir de la version 5 de WordPress, cette méta box est également accessible via l’icône ci-dessous, en haut de la page d’édition :

Yoast SEO Meta Box avec Gutenberg

Lorsque l’on clique sur l’icône la méta box s’affiche en-dessous comme dans l’encadré rouge dans l’image ci-dessus.

Revenons à nos moutons.

La Meta Box de Yoast SEO. C’est à ce niveau-là que débute l’optimisation de nos pages & articles. Je parlerai uniquement d’article dans la suite de cette partie, mais cela s’applique aussi aux pages et autre type de contenu.

Décortiquons ensemble les différentes sections de cette boite magique.

VII – 1. Section SEO

C’est la section principale, et c’est là que l’on va saisir nos méta données.

A – Requête cible ou Mot-clé :

The keyword. C’est LE mot-clé de notre article. C’est le nerf de la guerre.

En effet, l’un des points les plus importants dans l’optimisation de son contenu c’est le bon choix du mot-clé.

La recherche de mot-clé est donc une étape cruciale dans le référencement de son site. C’est sur quoi vous allez essayer de positionner votre contenu sur les moteurs de recherche.

Ceci étant dit, nous n’allons pas faire de guide sur la recherche de mot-clé, ni le référencement de son site.

Un exemple de mot-clé est celui de cet article : yoast seo. Cela peut être assez générique, mais il est en réalité assez spécifique puisque je cherche à positionner cet article sur le plugin Yoast SEO : que ce soit sa configuration, ses réglages SEO, comment configurer la méta box Yoast SEO, etc.

B – Edition des métadonnées : méta titre et méta description

Edition des métadonnées dans la méta box Yoast SEO

Le champs « Méta titre » permet d’éditer le titre de l’article afin d’afficher un titre (différent de celui indiqué en haut de la page) sur les moteurs de recherche. Si aucune modification n’a été portée, le titre par défaut sera affiché.

Il est également possible de modifier l’URL de l’article via lia champs « Slug ». Je vous conseille d’utiliser des URL courtes, concises, pas forcément bourrées de mots-clés. Par défaut, le slug, donc l’URL reprend tous les mots du titre de l’article. Si votre titre est très long, il faudra modifier l’URL pour en faire une plus lisible.

Enfin, la dernière méta-donnée est la méta description. Ce champs est très important : utilisez une phrase simple contenant votre mot-clé, décrivant l’objectif de l’article et incitant l’internaute à se rendre sur l’article.

C’est donc ainsi (voir image ci-dessus) que seront affichés vos articles et pages sur les pages des résultats de recherche de Google.

C – Analyse SEO

Dans l’analyse de contenu, le plugin fait marcher ses moulinettes pour analyser le contenu de votre article (titre, URL, méta description inclus) et vous donner son avis sur tout cela.

Analyse SEO avec le plugin WordPress Yoast SEO

Dans mon exemple, j’ai réussi à optimiser mon contenu selon les critères énumérés ci-dessus.

Attention cependant, je n’en suis pas arrivé là parce que je voulais avoir le max de points verts.

En réalité, je ne prête pas énormément d’attention à cette section. Même si cela permet de voir à peu près si l’on respecte certaines bases d’optimisation de contenu, j’essaie plutôt – et j’aime – écrire selon ce que j’ai envie d’écrire.

Je ne me mets pas la pression de bourrer mon article de mot-clé. S’il faut que je l’écrive 100 fois je l’écris, si ça n’ajoute aucune valeur au lecteur, je ne le mets pas.

J’ai de la chance que mes contenus sont assez longs, donc le mot-clé revient de soi plusieurs fois tout au long de l’article. J’ai assez d’images et de captures pour illustrer mes propos. Je pose naturellement quelques liens internes et externes sans trop me poser la question de vers quels liens je vais pointer pour enrichir mes articles. Etc.

D – Ajouter une variante :

C’est une option disponible dans la version premium du plugin.

Elle permet d’ajouter un second mot-clé, ou une variante de votre mot-clé principal.

Sans trop s’étaler dessus, la fonction de cette option est assez évidente. Et surtout qu’elle peut être bien inutile pour le prix à payer.

E – Contenu Cornerstone

Contenu Cornestone Yoast SEO

Ce truc est bien expliqué ici.

Pour résumer rapidement, il s’agit d’indiquer si votre page ou article est LE contenu le plus important sur votre site. De cette façon, dans l’avenir, le plugin Yoast SEO va mettre en place des petites choses, comme vous rappeler de pointer vers cette page/article dans vos autres contenus.

F – Avancé

Options avancées meta box

Dans ces options avancées, vous avez la possibilité d’autoriser ou non l’affichage de votre article dans les résultats de recherche.

Cette option est réglée par défaut sur « Oui » car si vous vous rappelez bien, nous l’avions réglée sur cela, tout à l’heure dans les réglages du plugin Yoast SEO.

Aussi, il vous est possible d’empêcher les robots des moteurs de recherches de suivre les liens contenus dans l’article. Cela peut être utile si les liens que vous avez utilisés pour cet article en particulier n’ont aucune valeur ajoutée.

Enfin, vous pouvez définir un titre différent à afficher dans le fil d’Ariane.

VII – 2. Section Lisibilité

Section Lisibilité Meta Box Yoast SEO

Yoast SEO nous aide encore une fois à perfectionner notre contenu.

En effet, dans cette section, il s’agit d’optimiser la lisibilité de notre contenu selon plusieurs critères comme listés dans la capture ci-dessus.

La métabox de Yoast SEO, via cette section de lisibilité, vous donne juste des conseils d’optimisation afin de faciliter aux visiteurs la lecture. Il n’est évidemment pas obligatoire de parfaire tous ces points.

VII – 3. Section Réseaux sociaux

Section Réseaux Sociaux Metabox Yoast SEO

Le troisième onglet permet de définir d’autre titre, description & image pour le partage sur les réseaux sociaux (Facebook & Twitter dans mon cas puisque je n’ai activité que ces deux là dans les réglages).

Voilà maintenant vous connaissez la fameuse méta box de Yoast SEO.

Il ne me reste plus qu’à vous féliciter d’être arrivé(e) jusque là! Je peux maintenant vous libérer après la petite conclusion qui vient résumer le tout.

Conclusion

Quoi, déjà?

Il faut bien s’arrêter à un moment, mais je continuerai volontiers dans les commentaires pour répondre à vos questions et remarques.

Alors s’il y a un point que je n’ai pas détaillé ou sur lequel je n’ai pas été très clair, n’hésitez pas à laisser un commentaire ici pour que cela profite à tout le monde.

A vous de jouer maintenant avec votre petit Yoast SEO, et n’oubliez pas d’adapter certains paramétrages à vos besoins.

Un conseil également, n’essayez pas de sur-optimiser vos contenus. Cela impacterait négativement votre référencement. Soyez naturel(-le) dans la rédaction de votre contenu.

Attendez, avant de partir, je vous serai très reconnaissant si vous prenez 20 secondes de votre temps pour partager cet article sur twitter ou facebook. Et pourquoi pas aller jusqu’à vous vous abonner à notre newsletter! Vous recevrez de temps en temps des articles sympas comme celui-ci 😉

Cet article vous a plu?

Abonnez-vous alors à notre newsletter pour recevoir des trucs utiles pour votre site WordPress.

45 Commentaires

  1. Caro 14 avril 2016
    • Anouar Fourti 15 avril 2016
  2. Tai 6 mai 2016
    • Anouar Fourti 6 mai 2016
  3. Clere 16 juin 2016
    • Anouar Fourti 24 juin 2016
      • Nhan Nguyen Dinh 2 novembre 2017
        • Anouar Fourti 2 novembre 2017
          • Nhan Nguyen Dinh 2 novembre 2017
  4. GRIVEAU 16 juin 2016
    • Anouar Fourti 24 juin 2016
  5. Sandrine 17 juin 2016
  6. Sam 21 juin 2016
    • Anouar Fourti 24 juin 2016
  7. Melvin BERREHOUC 30 août 2016
  8. Samy 1 septembre 2016
  9. Alexandre 15 décembre 2016
    • Anouar Fourti 17 décembre 2016
  10. juliette 25 janvier 2017
  11. Emma 1 février 2017
  12. HUREAU 17 février 2017
    • Anouar Fourti 20 février 2017
      • hureau mathieu 22 février 2017
  13. mamadou 27 mars 2017
  14. PE 16 juin 2017
    • Anouar Fourti 28 juin 2017
  15. pasca 25 juin 2017
  16. Cocktail Memento 25 juillet 2017
  17. Consultant SEO 6 août 2017
  18. Nhan Nguyen Dinh 2 novembre 2017
    • Morsi 6 novembre 2017
      • NGUYEN DINH Nhan 8 novembre 2017
        • Anouar Fourti 8 novembre 2017
          • NGUYEN DINH Nhan 8 novembre 2017
          • Anouar Fourti 8 novembre 2017
  19. Nhan NGUYEN DINH 7 novembre 2017
    • Nhan NGUYEN DINH 8 novembre 2017
      • Anouar Fourti 8 novembre 2017
        • Nhan 19 novembre 2017
  20. Nad 30 novembre 2017
  21. Nhan 7 décembre 2017
  22. Nhan 8 décembre 2017
  23. La Boite à Re 11 septembre 2019
    • Anouar Fourti 28 septembre 2019

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

101 Thèmes WordPress pour Créer ou Relooker votre Site en 2019Voir les Thèmes
+ +

Recevez du contenu
WordPress exclusif

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez des trucs utiles pour mieux utiliser votre site WordPress!