10 Eléments Essentiels pour Dénicher son Thème WordPress sur Themeforest

Themeforest.net est de loin la plus grande plateforme de vente de thèmes WordPress (Joomla, Drupal, PrestaShop, etc.) avec plus de 4000 thèmes WP en vente. Il m’arrive souvent d’aller y faire un tour à la recherche d’un thème qui puisse correspondre aux besoins de mes clients, ou pour dénicher les bons thèmes que vous retrouvez de temps en temps dans mes sélections de thèmes WP.

Je dis bien dénicher car comme vous le savez peut-être tous les thèmes ne sont pas comme ce que l’on voudrait qu’ils soient sur Themeforest. D’ailleurs, on critique souvent cette plateforme pour le nombre de thèmes qui ne respectent pas les normes et qui sont codés avec les pieds par des gens qui sont là juste pour se faire de la thune, et qui négligent souvent le support client.

Tout n’est pas noir, loin de là. On retrouve de plus en plus de thèmes très bien conçus par des designers ou compagnies assez bien réputés sur la place de marché.

Nous allons donc voir dans cet article comment dénicher le bon thème WordPress sur Themeforest et éviter les mauvaises surprises après l’achat.

Themeforest et ses thèmes : un petit tour dans la jungle

Aller, on va voir comment se retrouver dans cette jungle et retrouver sa perle rare. J’exagère un peu, ce n’est pas si compliqué que ça, il y en a un bon nombre de perles rares pour peu que l’on prenne la peine de lire et de se renseigner sur le site.

Voici donc les critères et les éléments que je prends le temps de bien vérifier avant de décider d’acheter ou non un thème WordPress sur Themeforest. Ils ne sont pas forcément triés par ordre d’importance puisque je pense qu’ils sont tous importants.

1. Nombre de ventes

Je pense que c’est l’une des premières choses que je regarde quand j’arrive sur la page du thème. Il s’agit d’un bon indice (mais pas toujours) qui montre la popularité du thème. Cent personnes peuvent se tromper, mais 10000 acheteurs pour un seul thème, il est très difficile de dire pareil. Ce n’est pas pour dire qu’il faut éviter les thèmes puisque ceux qui ont eu un grand succès sont aussi passés par cette période où ils avaient que quelques centaines d’acheteurs.

Pour voir les thèmes WP les plus vendus sur Themeforest il suffit d’utiliser le filtre approprié pour tomber sur cette page qui nous liste les thèmes par nombre de ventes. N’achetez pas tous le thème Avada même s’il explose le compteur ^^.

2. Date de création

Un thème qui date de 4 ans a de fortes chances d’avoir un design dépassé et des fonctionnalités (s’il y en a vraiment) obsolètes ou peu évoluées par rapport à ce que l’on peut avoir aujourd’hui. Il faut cependant ne pas beaucoup juger le thème selon sa date de création car ça ne veut parfois rien dire. Combien sont les thèmes créés en 2011 et qui sont régulièrement mis à jour jusqu’au jour d’aujourd’hui.

Par ailleurs, j’essaie d’éviter aussi le thème qui vient tout juste de voir le jour, non pas parce qu’il est mal foutu mais j’aime bien attendre quelques mois pour voir ce qu’il en est vraiment de ce thème. Et ça, je ne le saurai qu’en vérifiant, après quelques mois de sa création, certains des éléments de critères que vous êtes en train de lire en ce moment.

3. Fréquence des mises à jours

Comme évoqué dans le point précédent, un thème qui est régulièrement mis à jour a de forte chance d’attirer les potentiels acheteurs même s’il date de quelques années. Vérifiez donc bien la date de la dernière mise à jour du thème, ainsi que celles des mises à jour précédentes en lisant dans le Changelog ce qui a été apporté pour chaque mise à jour s’il le faut.

Un thème qui n’a pas été mis à jour depuis plusieurs mois est un thème qui est soit abandonné par son auteur, soit il n’a pas besoin de subir de nouvelles mises à jour très régulièrement, ce qui est très rare puisque WordPress est une plateforme qui évolue très régulièrement avec des mises à jours tous les deux ou trois mois. Pareil pour les plugins. Dans ce dernier cas je vous conseille d’aller voir si le support est actif et répond toujours aux questions dans la partie commentaires.

4. Note attribuée par les acheteurs

En voilà un indicateur très parlant. La note attribuée par les acheteurs, c’est le nombre d’étoiles que l’on retrouve sur la page du thème :

Note acheteurs pour un thème WordPress sur Themeforest

Personnellement, je regarde uniquement les thèmes qui ont au minimum 4 étoiles. Evidemment cette note n’a de vraie valeur que pour un grand nombre de notes (« ratings« ). Une moyenne de 3.5 basée sur 10 notes n’est pas forcément significative. Il faut toujours revenir aux commentaires des acheteurs.

5. Auteur du thème

On peut parfois tomber sur des thèmes tout récents et qui ont donc un faible nombre de commentaires et de notes. Dans ce cas-là, on peut se référer à l’auteur du thème. S’il s’agit d’un auteur (développeur/designer ou compagnie) assez bien réputé sur la plateforme pour la qualité du code et du design et qui possède un bon portfolio, alors ce nouveau thème a de forte chance de connaître un succès aussi. Dans le cas contraire, il vaut mieux éviter les thèmes récents conçus par des auteurs plus ou moins inconnus.

Portfolio d'un auteur sur Themeforest

Je vous encourage dans tous les cas de jeter un oeil au portfolio de l’auteur en cliquant sur « View Portfolio ».

6. Liste des fonctionnalités

Vous recherchez un thème bien particulier qui puisse correspondre au mieux à vos besoins. Il est donc impératif de consulter la liste complète des fonctionnalités présentes dans ce thème. Ceci peut être fait avant même de lancer la démo. En général, l’auteur met une liste exhaustive sur la page de présentation du thème, vers le bas. Voici un exemple :

Fonctionnalités d'un thème WordPress sur Themeforest

Le thème peut parfois présenter beaucoup plus de fonctionnalités que vous en voulez. Ce n’est pas forcément un souci puisque vous pouvez vous passer de celles dont vous n’avez pas besoin. Attention tout de même aux thèmes très complexes de ce genre, ça peut vite devenir un casse tête pour les moins connaisseurs.


Une fois ces informations générales vérifiées, nous pouvons lancer la démo pour tester le thème et voir ce qu’il propose réellement.

7. Design

Ça y est, vous avez lancé la démo et vous avez fait un petit tour sur les différentes pages. Que pensez-vous de l’aspect esthétique général de ces pages ? Vous avez visionné le thème pour la première fois, alors vous pouvez vous fier à votre première impression tout comme un internaute le fera lorsqu’il se rendra sur votre site la première fois.

Ici, je ne peux vous donner de conseil en particulier puisque tout dépend de vos goûts, de vos besoins et de la thématique de votre site. Mais essayez quand même de suivre un minimum les dernières tendances pour éviter de sortir un site qui a l’air un peu vieillot. Et enfin, assurez-vous que le thème est bien responsive ! Aujourd’hui, on ne peut plus se permettre de fournir un site avec une mise en page non adaptable aux terminaux mobiles.

8. Rapidité et fluidité

Lors de votre petite balade dans la démo, vous avez eu l’occasion de tester les fonctionnalités dont vous allez faire usage sur votre futur site. Le site a-t-il eu du mal à charger ou y a-t-il eu des moments de « freeze » lors de ces essais ? Si c’est le cas, il faut vérifier que ce soit fréquent car ça peut être dû à un autre facteur (votre connexion, le serveur hébergeant la démo, etc.). Si ça persiste alors essayez de retrouver la source du ralentissement : plugins trop lourds, page surchargée, etc. Allez voir les commentaires, ça a peut-être été mentionné par d’autres utilisateurs. Sinon vous avez la possibilité de contacter directement l’auteur.

La vitesse de chargement d’un site est un facteur important aux yeux de Google. Je ne saurai pas vous expliquer de quelle façon Google traite ce facteur, mais il est bien pris en compte dans ses algorithmes. Évitez donc les thèmes trop lourds et qui mettent plus de quelques secondes pour charger.

9. Commentaires des utilisateurs/acheteurs

Une fois que vous avez fait un tour dans la démo du thème et que celui-ci est vous plaît plutôt bien, je l’ai dit plusieurs fois mais je le redis encore une fois, vous devez revenir aux commentaires pour confirmer d’une part vos premières impressions sur le thème et surtout pour découvrir d’autre part les éventuels défauts concernant le fonctionnement du thème ou les critiques vis-à-vis du support.

Très souvent quand c’est un mauvais thème vous trouverez de nombreux utilisateurs disant clairement de ne pas acheter le thème. Franchement, c’est le truc qui peut vous faire éviter beaucoup de soucis et gagner un temps précieux. Ne faite pas le héros en vous disant que vous arriverez à l’adapter à vos besoins. Si beaucoup le déconseillent, c’est simple : passez à un autre thème, il y en a à la pelle !

10. Prix

Je le mets ici non pas pour dire qu’il faut se baser sur le prix pour dénicher le bon thème, mais plutôt l’inverse. Sérieusement, les thèmes sur Themeforest coûtent entre 40 et 60$ (50-60$ pour les plus complets : business, e-commerce) donc juste quelques dollars/euros d’écart. Si vous trouvez un thème à 55$ qui correspond parfaitement à vos besoins, et un autre pareil à 40$ mais vous ne faites pas confiance à l’auteur, alors ne cherchez pas à gagner les quelques dollars. Vous perdrez 10 ou 20 fois plus si vous découvrez après l’achat un dysfonctionnement ou un support inexistant.

Un site coûte entre 10 et 20 fois plus que le prix du thème. Ne vous attardez donc pas longtemps sur cet élément.

Conclusion

En suivant les différents points et critères cités plus haut, vous êtes sûr (ou presque) de tomber sur un thème WordPress bien conçu avec un support présent et des mises à jour fréquentes. Du moins, vous éviterez les mauvaises surprises !

Je vous laisse faire un petit tour sur Themeforest. Et si vous avez besoin de conseil vous pouvez laisser un commentaire ici ou me contacter par message privé.

Visiter Themeforest

Pour toute demande de prestation, vous pouvez me contacter via le formulaire de la page de services.

Cet article vous a plu?

Abonnez-vous alors à notre newsletter pour recevoir des trucs utiles pour votre site WordPress.

3 Commentaires

  1. Hanan 24 mars 2015
    • Anouar Fourti 24 mars 2015
  2. sirine 27 août 2015

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créer et Gérer sa Newsletter avec Mailchimp & l’Intégrer à WordPressSuivre le tutoriel
+ +